Mélanie Zweifel

Ayant grandi en Suisse orientale, j’ai voulu profiter de la diversité linguistique en faisant mes études académiques à Lausanne et à Genève où j’ai obtenu mon Master en psychologie en 2007. Après un stage aux Hôpitaux universitaires de Genève, j’ai commencé à pratiquer dans une clinique spécialisée dans l’addiction à l’alcool. En même temps, je me suis formée dans l’approche cognitivo-comportementale (TCC), ce qui a abouti au titre de spécialisation en psychothérapie en 2015.

En 2011, j’ai commencé à travailler en cabinet privé à Bienne, ce qui m’a permis d’agrandir considérablement mes connaissances et compétences, vu la diversité des demandes de personnes souffrants de différents problèmes et symptômes. Néanmoins, j’ai voulu retourner en institution pour compléter et élargir mes expériences en milieu hospitalier et c’est pourquoi j’ai commencé au CNP (Centre Neuchâtelois de Psychiatrie) en 2014. J’ai beaucoup d’échanges avec mes collègues de disciplines diverses, ce qui me satisfait énormément.

Je m’intéresse à la troisième vague en TCC comme la pleine conscience, la thérapie des schémas et la thérapie centrée sur les émotions que je propose aussi en psychothérapie. Un autre centre d’intérêt consiste dans les traumatismes de la vie. C’est pourquoi je me suis formée en EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing).

Je propose également mes séances en suisse-allemand ou en allemand.

Ich biete meine Therapiesitzungen ebenfalls auf schweizerdeutsch oder hochdeutsch an.